Ty Izella
Ty Izella

   

La tempête

Dunes de Landunvez
Pointe Saint-Mathieu
Février 2016



C'étaient de très grands vents,

sur toutes faces de ce monde,




De très grands vents en liesse par le monde,

qui n'avaient d'aire ni de gîte,

Qui n'avaient garde ni mesure,






et nous laissaient, hommes de paille,

En l'an de paille sur leur erre...

Ah ! oui, de très grands vents sur toutes faces de vivants !

Flairant la pourpre, le cilice, flairant l’ivoire et le tesson,

flairant le monde entier des choses,







Et qui couraient à leur office sur nos plus grands versets d’athlètes, de poètes,

C’étaient de très grands vents en quête sur toutes pistes de ce monde,

Sur toutes choses périssables, sur toutes choses saisissables,

parmi le monde entier des choses...





-------------------------------

Saint-John Perse

Vents, 1946

-------------------------------

---

---

 



Et l’homme au masque d’or
se dévêt de son or en l’honneur de la Mer.

 


Saint John Perse
Amers, 1957